Partagez | 
 

 I- Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tomoe
Fondatrice de la guilde
avatar

Age : 27
Féminin
Nombre de Messages : 190
Date d'inscription : 16/07/2014

Feuille de personnage
Niveau:
111/160  (111/160)
Nation: Bonta Bonta
Métiers:

MessageSujet: I- Prologue   Mar 22 Juil - 20:15


L'Age des Dofus

Notre histoire commence par une belle nuit de l'an 730. Depuis que le jour maudit a frappé le Monde des Douze, des guildes de mercenaires se sont rassemblées dans l'espoir de retrouver les œufs de dragon disparus. Mary Ride une jeune Sram qui vient tout droit de Brâkmar, c'est également mis en tête de retrouver ce précieux trésor. Avec l'aide d'une bande de malfrats, elle parcourt les terres à la recherche des nouveaux gardiens des Dofus : Le Dragon Cochon, Le Minotoror et Dark Vlad.

Durant de nombreuses années, le groupe fouille le Monde des Douze. Un jour, il arrive dans les Bois de Litneg et fait halte de temps à autre sous un des grands If encore présent. Les nombreuses guerres qui ont fait rage entre les nations de Bonta et Brâkmar ont laissé un paysage dévasté et cendreux. La belle ville céleste se retrouve désormais confinée entre de grands murs, gardée sauvagement par une milice d'élite sur entraînée. Les hors la loi, comme Mary Ride, peuvent circuler librement hors de l'enceinte, sans que les Bontariens ne crient "alarme". Cependant, cette liberté a un prix… La jeune guilde doit faire face à des groupes sanguinaires, qui n'hésitent pas à faire couler le sang pour une simple cuisse de Bouftou. La guilde en a déjà fait les frais. Un soir, alors qu'il est parti chercher du bois, le Sadida le plus costaux de la bande n'est jamais revenu. Même si la perte d'une personne n'est pas un drame en soit chez les hors la loi, pour Mary Ride perdre un élément revient à perdre un membre de sa famille. Depuis cet incident, le petit groupe reste aux aguets nuit et jour, créant des tours de garde.

Un beau matin, alors que la guilde fouille le lugubre Cimetière de Bonta, Ore Loge, l'unique Xelor du groupe, trouve un étroit passage dans le sol. Après avoir dégagé l'entré des nombreux Chafers, les hors la loi, empreintes sans plus tarder l'escalier miteux qui s'offre à eux. En effet, en fin de matinée, la prolifération de la faune atteint une telle proportion que même le plus courageux (ou stupide) des Iops devient le plus appétissants des chachas. Malgré les torches que brandit le petit groupe devant lui, les escaliers paraissent interminables. Après plusieurs et longue minutes, il arrive enfin à l'intérieur d'une pièce. La salle est misérable et vidée de tous objets. Il n'y a rien sur le sol, pas même sur les murs. La jeune guilde, qui s'attend comme toujours à tomber sur un trésor caché (surtout dans un cimetière), reste bouche bée devant un tel néant. Quand soudain, un bruit sourd se fait entendre derrière eux…

Un gigantesque bouftou sorti de la pénombre. Les hors la loi, impressionnés, fixent la bête avec une curiosité presque débile. Mais la cause de cet alignement de tête de Iop, n'est pas du à la corpulence excessive de la bestiole, qui a sans doute abusée de croquettes, il est plutôt du à l'immense couronne qui règne sur la tête de la créature. Devant un tel plaisir des yeux et sans plus tarder, Mary Ride lance l'assaut. La guilde se jette affamée sur le futur trophée. Le combat est sauvage, le bouftou féroce, fonce sur tout se qui bouge, écrasant sur son passage plusieurs membres de notre groupe. Après plusieurs heures de lutte acharnée, Ane Beau Nid, une Sacri au cœur de sang, envois valser le Chef des bouftous au fond de la pièce. La bête vaincue, le groupe s'empresse de décharger la grosse couronne en or de son précédent propriétaire. Mary Ride, habile de ses mains, hôte également la laine royal qui s'offre à elle. Victorieux, la guilde remonte les escaliers afin de fêter l'événement. Par ses temps, malgré les pertes terribles, sortir victorieux d'un combat aussi sanglant apporte prospérité et richesse aux survivants. La couronne est confiée au plus jeune membre. Le jeune Osa, brandi celle-ci gaiement au dessus de sa tête.

Sur le chemin menant à l'auberge la plus proche, alors que le petit groupe se prépare à dépenser sa couronne en plaisir de la chair et de boissons, Mary Ride s'effondre sur le sol, une balle plantée dans le dos. Son armure, pourtant robuste, a volé en éclat. Le choc est d'une telle violence, que la peur se lit sur le visage des malfrats. Face à eux apparaît alors une ombre noir, abordant sur son épaule un énorme Bazou'ka. Ane Beau Nid et Ore Loge ont reconnu le personnage, il s'agit de Kate Who Man, la folle Roublarde de la guilde Du Cartel de Brâkmar. Ce groupe de voleurs n'a aucun code d'honneur. Espionner, tuer et voler voilà leur seul plaisir. La chef des barbares, dans un geste insignifiant enjambe le corps sans vie de Mary Read et arrache des mains du jeune Osa la couronne. Dans un rire strident et comme si de rien été, elle disparaît sur le chemin emportant le magot de la guilde. Personne n'ose plus bouger. La Roublarde, sans le savoir, met fin, par ce fait, a l'aventure des jeunes voleurs.


Kate Who Man, la folle Roublarde de la guilde Du Cartel de Brâkmar

Sur une petite île, une veille femme traîne doucement les pieds. Elle tient d'une main un petit coffre et de l'autre celle d'une jeune enfant. A ses pieds, un chacha d'un autre âge avance en ronronnant. A l'ombre d'un Palmito, la femme creuse le sol. Malgré la chaleur cuisante, rien n'arrête la veille dame. Au loin, sur le doux sable, l'enfant joue avec le vieux matou. Les longs cheveux bleus de la petite fille flottent légèrement au vent. Après plusieurs minutes, un trou se dessine enfin sous le grand arbre. La femme saisie le coffre et avant de l'ensevelir à jamais, l'ouvre pour un dernier au revoir. Elle empoigne fermement une carte retraçant un parcours inachevé. Celui-ci s'arrête brusquement pas très loin d'un cimetière. Une larme coule le long de sa joue, soulignant ainsi des rides déjà bien présentes. La jeune enfant, qui vient de rejoindre la veille femme, s’accroupit devant le coffre. Elle attrape une somptueuse toile brodée d'une laine royale. Une liste de phrases y est inscrite, mais la petite fille est bien trop jeune pour la lire. Elle repose, avec une curiosité non dissimulée, son précieux trésor au fond du coffre et se promet de revenir un jour le chercher. La grand-mère dépose la boite au fond du trou et la recouvre doucement de sable.

Alors que les deux femmes accompagnées du vieux matou rentrent chez eux, un bruit sourd se fait entendre au sommet du Mont Zinit. D'un seul coup le ciel s'assombrit. Une plainte stridente et effrayante envahie l'atmosphère. Des énormes gouttes s'abattent sur le petit groupe. Le chacha, apeuré, se blottit dans les bras de la veille dame, qui tient fermement la main de la petite fille. Les deux femmes terrorisées par le spectacle qui s'offre à elles, regardent impuissantes l'immense vague qui s'avance.


Mont Zinit


Nous sommes en l'an 789, le Chaos d'Ogrest commence.

___________________
Revenir en haut Aller en bas
 
I- Prologue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Prologue à La Tempête : Covenants] Le départ
» [Prologue à La Tempête : humains] L'escale
» [Vidéo] Boutique Bionifigs : Prologue
» Prologue : Rotterdam - Rotterdam
» Lost Planet 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chat-Pardeurs :: Le Panneau de la Place :: La Rumeur des Chat'Pardeurs-
Sauter vers: